Qu'est que ces nuages de gaz lointains que l'on appelle nébuleuses?

Qu'est que ces nuages de gaz lointains que l'on appelle nébuleuses?

Les astronomes adorent observer les nébuleuses. On y découvre souvent des formes qui finissent par donner leur nom... On peut en observer de types très différents. Mais au fond, qu'est-ce?

Ce sont de gigantesques nuages de gaz et de plasma. Les nébuleuses que l'on observe, sont toutes dans notre Galaxie, la Voie Lactée.

Elles sont malgré tout très éloignés de nous: plusieurs dizaines voire centaines d'années lumière.

Elles sont en lien avec le cycle de vie des étoiles. Certaines des nébuleuses sont les restes d'une supernovae qui a explosé d'autres sont le berceau de jeunes étoiles en formation.

Les principaux types de nébuleuses sont:

- Les nébuleuses en émission qui sont très riches en gaz hydrogène et absorbent la lumière des étoiles qui sont en train d'y naître pour re-émettre d'autres couleurs comme le rose ou le rouge. La plus connue de ces nébuleuses est sans aucun doute la grande nébuleuse d'Orion.

- Les nébuleuses planétaires, qui n'ont rien à voir avec les planètes mais qui ressemblent à un petit disque et qui rappelle un peu la forme des planètes dans un télescope. Ces nébuleuses sont les restes d'une étoile en fin de vie qui éjecte son gaz à une vitesse de près de 100 000 km/h. On peut parfois, avec de très gros télescopes distinguer la petite étoile mourante en son centre. L'une des plus connues est la nébuleuse de la Lyre.

- Les rémanents de supernovae qui se créent lorsqu'une étoile explose en supernovae et libèrent leur gaz encore plus rapidement. Elles sont en général beaucoup plus grandes que les petites nébuleuses planétaires et on distingue souvent des structures filamenteuses. L'une des plus connues est la dentelle du cygne.

- Les nébuleuses par absorption sont des nuages de gaz opaques parfois composés de carbone, qui bloquent la lumière des étoiles. On distingue alors parfois des formes comme celle d'une tête de cheval pour la nébuleuse du même nom.

La couleur de ces nébuleuses nécessitent pour être observées d'être photographiées car l'oeil humain n'est pas capable de les détecter. Dans un télescope ou dans une paire de jumelles, vous pourrez observer les différentes formes de ces nébuleuses. Leur couleur est liée à la nature du gaz qui les composent.

L'hydrogène donne une couleur rose, tandis que l'oxygène donne une couleur bleutée, les zone sombres sont quant à elles constituées de poussières.

Articles associés