M37 - NGC2099 - L'amas Sel et Poivre de janvier à la lunette 80ED

M37 - NGC2099 - L'amas Sel et Poivre de janvier à la lunette 80ED

Alors que nous restons confinés, les conditions météo actuelles sont frustrantes pour l'astronome amateur que je suis. Impossible d'imager d'autres nébuleuses que celle que je vous avais présentée l'autre jour (Nébuleuse de la Rosette en plein confinement), toutefois en cette période de l'année, l'ouest regorge de jolis amas ouverts facilement identifiables en début de soirée.

Celui que je vous présente aujourd'hui c'est M37 - L'amas Sel & Poivre. Vous le trouverez avec un paire de jumelles, mais si vous disposez d'un petit télescope vous pouvez le pointer sans problème, veiller à mettre un oculaire de grande focale (petit grossissement) pour avoir le meilleur spectacle. Je vous joins une carte du ciel, pour ceux qui veulent tenter. M35 que je vous avais présenté l'autre jour (M35 et son petit frère NGC 2158) est plus bas, vous le trouvez sans problème aussi (le point jaune sans nom en bas sur la carte).

M37 contiendrait environ 200 étoiles assez jeunes et très colorées, on y compterait 12 géantes rouges (qui apparaissent jaunes sur la photo). Ces couleurs permettent d'identifier le type spectral des étoiles et de leur donner l'age approximatif de 300 millions d'années (c'est jeune, croyez moi!). Il se situe à 4500 Années-Lumière. Son diamètre apparent est équivalent à celui de la Lune. Il fut découvert à en 1694 et consigné par Charles Messier dans son catalogue au n°37 en 1764.

Notez les couleurs. On y voit du jaune, de l'orange, du bleu, du rouge et du blanc qui sont toutes les couleurs possibles pour une étoile.

L'étoile qui parait orange au sud de l'amas est V440 Aur une géante rouge située à 600 Années-lumière

Photo réalisée le 23/04/2020 à la lunette 80ED sur monture équatoriale.
Sony Nex-5. 110 poses de 30 secondes sélectionnées et empilées avec SIRIL.

Articles associés